Jeu07272017

Last updateT3_DATE_FORMAT_LASTUPDATE

 

Taille police

Profil

Style du menu

Cpanel

Soir du Magal Darou Mouhty 2017 avec Serigne Modou KARA Mbacké à Mermoz! Part 2

Serigne Modou KARA révèle la conversation entre Serigne Touba et les djines de wire wire

Déclaration de Cheikh Ahmadou KARA Mbacké, Samedi 08 Juillet 2017

Législatives 2017: déclaration de Mr Jérôme Diouf vice président du Pvd à la Rts

Législatives 2017: Proximité Pvd à Sicap Liberté et déclaration de Mr Oumar Sall directeur de l'IPG

Cheikh Ahmadou KARA Mbacké offre ses terres de Bambilor pour un projet de l'armée nationale

Législatives 2017 Déclaration Parti de la Vérité pour le Développement (PVD) 09/07/2017

Please enter youtube id.

PVD/Législatives 2017:Visite de proximité à Guédiawaye chez Abdourahmane Guèye

Face2Face - Invitée : SOKHNA DIENG MBACKÉ - 11 Juin 2017

Veille Magal Darou Mouhty à Firdawsy, Mermoz chez le Général KARA Guide du Diwane

Magal Darou Mouhty 2017: Appel à la journée de préparatif à Massalikul Jinaan par le Général KARA

Serigne Modou KARA partage un ver de Xassaïdes comme protection contre la violence des agresseurs

(Audio) Poème en Homme à Serigne Cheikh Ahmet Tidiane Sy par Serigne Modou KARA

(Senego) La présidente du Parti de la Vérité pour le Développement (PVD) Mme Sokhna Dieng Mbacké fac

Conférence de presse de Cheikh Ahamdou Kara après le cérémonie du Magal à Firdawsy

"Interview" Serigne Modou Kara Mbackè Brescia Italy 2017

Vidéo intégrale de l'arrivée du Général KARA à Brescia, Italie

Annonce
  • L'absence de droits d'accès - fichier '/images/stories/2013/bass%20a%20khadr_kara.jpg'
  • L'absence de droits d'accès - fichier '/images/stories/2013/bass%20a%20khadr_kara.jpg'
Back Vous êtes ici : Home Biographie

Actualités de la communauté Mouride

Le séjour pénible de Khadimou Rassoul à Dakar

 
Le séjour pénible  de  Khadimou Rassoul à Dakar
19 Septembre 1895 – 19 septembre 2014
(119 ans – symbolisant la Sourate Al Fatiha)
 
12736_206576661152_1931681_n.jpgC’est le jeudi 19 septembre 1895 vers 16 heures 28 mn que Cheikh Ahmadou Bamba Il quitta ainsi St-Louis le jeudi 28 RABI’OUL AWWAL en direction de Dakar. À son arrivée au crépuscule il chercha à rompre son jeun et c’est en ce moment qu’il fut interpellé et conduit en un endroit obscur et insalubre. À peine fut-il à l’entrée de cette étroite chambre qu’on le déposséda du ruban dont il se servait pour envelopper sa tête. Il fut jeté de force à l’intérieur et son pied fut transpercé  par une des pointes fixées au sol. Mais jamais il n’a manqué d’opiniâtreté car, dans la douleur, son premier reflexe sur ce lit de sang, fut la célébration, d’une  prière au cours de laquelle il récita les deux sourates les plus longues du Saint Coran pour réaffirmer sa soumission à  DIEU son seul et unique GARANT.

L’étroitesse et les autres aspects négatifs de la chambre ne lui permirent guère de faire une prosternation.
Sa première visite (ésotérique) fut  SOXNA DIARRA BOUSSO (Sa Mère)  qui ne manqua pas de lui donner les conseils que voici :
« Je suis ton seul témoin;»
«  Ce qui t’arrive présentement n’est qu’un début, le plus dur reste à venir car, »
« Tu es la seule personne qui  jura dès sa naissance d’adorer DIEU et de servir son envoyé comme nul ne l’a jamais fait »
Ainsi il eut la visite du prophète(PSL) et échangea avec lui des propos qu’il ne divulguera jamais. L’envoyé de DIEU lui recommanda de se rappeler du « Martyr »de la bataille de « ouhoud », notre maître Hamza.
Ensuite les Anges (DJIBRÎL, MIKA’IL, ISRAFIL, AZRA’IL) se présentèrent à causes des souffrances.

Ainsi il (Khadimou Rassoul)  souligne:
« Chaque fois que je me souviens de ce séjour (dans cette chambre), de ce commandant (qui en avait donné l’ordre), j’éprouve le besoin de recourir aux armes pour me venger, mais l’effaceur(le prophète) me ramène à la raison ».
C’est après cette épreuve qu’il a eu l’occasion de terminer son poème intitulé « ASSIROU ».
 
En ce 19 septembre, le peuple sénégalais doit non seulement obsédé une pause pour réfléchir sur l’opportunité que le Tout Puissant nous a accordée à travers la personne de Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul mais également revisiter son œuvre qui est la solution  de tous les maux dont souffrent l’humanité.
 
BAMBA FEPP   BAMBA PARTOUT   BAMBA MERCI
 
La Cellule de Communication
karacom

Contribution : 5 septembre 1895 – 5 septembre 2013

Nous célébrons à l’instar de la Diaspora, le 118e anniversaire de la prière des 2 rackas de Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul, dans le bureau du Gouverneur de Saint Louis. Que le Tout Puissant l’agrée en sa complaisance et lui accorde la paix en considération de ses mérites immenses et de sa participation éminente à la défense spirituelle de la Nation sénégalaise.

Khadimou Rassoul se sentait investi d’une mission divine : ‘’ Dieu m’a donné l’ordre de proclamer que je suis un asile et dernier recours, et quiconque veut le bonheur d’ici-bas doit se réfugier auprès de moi ’’.

Il devait faire de ses compatriotes, par la douceur, la persuasion, l’exemple, les meilleurs musulmans du monde. A la forme guerrière du combat pour la foi, il substituait la ‘’guerre sainte de l’âme’’, qu’il considérait comme le suprême combat.

Il préféra la prison et l’exil à la soumission. Après plusieurs années de persécution, les colonisateurs français, reconnaissent et attestent, par écrit son érudition islamique, ses dons intellectuels incomparables, sa piété légendaire, sa magnanimité à toute épreuve.

Khadimou Rassoul a toujours été égal à lui-même, ne nourrissant ni haine, ni rancune, contre qui que ce soit. Il a toujours pardonné à ceux qui l’ont offensé.

Son mérite est immense, si l’on veut bien, ne pas oublier le contexte historique et social dans lequel il a rempli sa mission avec une victoire éclatante. Il a épargné à son peuple la guerre civile, n’a versé aucune goutte de sang.

Cheikh Ahmadou Bamba a été, est, et sera l’un des plus grands témoins de son temps, une des gloires de la nation sénégalaise, un des titres d’orgueil les plus légitimes de la race noire, une des fiertés les plus justes de l’Islam.

Merci beaucoup encore à Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul

Bamba Fepp        Bamba Partout       Bamba Merci

 

Contribution de Mouhamed Nging

Président de la  Commission ressources humaines du MMUD 

Cheikh Ahmadou Kara Mbacké et Serige Bassirou Abdou KHADR : Belle leçon de moralité pour les talibés

Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadr est venu rendre visite au Général KARA, Amiir Sultan Bamba Feep vendredi dernier

Lire la suite...

Visite des chantiers de Touba par le premier ministre Mr Abdou Mbaye

Dans le cadre de la visite des chantiers initiés par l’État du Sénégal en prévision des inondations, le premier ministre du Sénégal s’est rendu dans la ville sainte de Touba le dimanche 21 juillet 2013.

  1. Abdoul Mbaye était accompagné pour l’occasion d’une importante délégation ministérielle, particulièrement ceux dont les domaines entrent dans le cadre de ces chantiers . Ce sont :

Oumar Guèye ( ministre de l’Assainissement et de l’Hydraulique)

Thierno Alassane Sall (ministre des Transports et des Infrastructures

Khadim Diop (ministre de la Restructuration et des zones inondables).

Accueilli par Serigne Cheikh Bara Maty Lèye a la résidence Cheikhoul Khadim, le premier ministre en compagnie des services de l’hygiène, de l’assainissement et des membres du commandement territorial, a débuté une visite de terrain qui l’a conduit dans plusieurs points.

Les alentours de la grande mosquée de Touba, les voiries en constructions du coté des cimetières et jusqu’à Darou Rahmane où se trouve en construction l’exutoire de Darou Rahmane, dont la capacité a été multipliée par cinq pour collecter les eaux de pluie de la ville de Touba.

La réhabilitation de la station de pompage de Touba Mosquée, l’acquisition des groupes électrogènes pour subvenir aux pannes d’électricité, sont des réalisations qui ont permis au premier ministre d’être optimiste quant a la réalisation des travaux dans les délais. De même, la station de Keur Niang a été réhabilitée, et sa capacité a été doublée. Une stratégie qui rendra plus praticables plusieurs accès de la ville en saison des pluies.

Pour un coût de 7,315 milliards de FCFA, ces travaux sont une partie de la phase d’urgence (2012-2013) qui, selon le premier ministre s’inscrit dans le cadre du programme décennal de lutte contre les inondations financé par l’ Etat du Sénégal.

Le premier ministre a également rencontré le porte parole du khalife Général des Mourides Serigne Cheikh Bassirou MBACKE à la Résidence Khadimou Rassoul, et qui lui a transmis le message du khalife.

La dernière étape est la visite effectuée a Tanim, la résidence du khalife Général des Mourides, par le premier ministre et sa délégation pour recueillir les bénédictions de Cheikh Sidy Moukhtar MBACKE.

révélations idéales sur la Communauté Mouride

Le Général Kara, Amiir Bamba Feep va faire d'importantes révélations concernant  la démarche actuelle de la  communauté mouride, de son Khalifa et des mutations

Lire la suite...