Lun11192018

Last updateT3_DATE_FORMAT_LASTUPDATE

Taille police

Profil

Style du menu

Cpanel

Live/Direct: Takussan Bamba Fepp à Grand Yoff avec le Général KARA

Live/ Takussan Bamba Fepp, arrivée du Général de Kara à Grand Yoff

Journée de prière dédiée à Soxna Fatima Diouf défunte mère du Général KARA à Darou Mouhty.

Doxu Safar à Thiès: Alkati Bamba Fepp sur la route du Magal de Touba

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1981560368568295&id=269939519730397

Veille du Magal de Touba 2018 chez Cheikh Ahmadou KARA Mbacké

Back Vous êtes ici : Home actualités '' le décret divin sanctionnera bientôt la gestion du pouvoir au Sénégal'' par le Général KARA

'' le décret divin sanctionnera bientôt la gestion du pouvoir au Sénégal'' par le Général KARA

BismiLÂHI arRahmâni arRahîmi
 
Que notre SEIGNEUR qui est Grand, bénisse et salue notre Maître, notre Allié MOUHAMMAD, sa Famille et ses Compagnons !
Par le jour de lundi, le SAINT-HOMME écrivit : « Shahidadi malâhi hul buhûri – Fi anani huztu muhûral ûri ».
  https://youtu.be/A6MuC-hXAFA
Ainsi, comme vous le voyez, chaque jour j’aurais à publier un Vers correspondant au jour qu’il fut écrit par son Auteur. Je profite de cette parenthèse pour soi-dit en passant, rappeler en ce lundi, les recommandations du Khalife Serigne Mountakha à des prières entre récitation du Coran, la lecture de Khassidas et des offrandes de nourriture. Nous vous gratifions donc de ce Vers composé au même jour, qui commença par : « Baqâ uhul baqâ uhu al buqâni – Al zaba man fî jaysashin al qâni ».
Cependant, j’aimerais que chaque vers que j’ai cité soit bien retenu par les jeunes en déclamation le 11 novembre prochain, insh’ALLÂH.
À présent, les Khassidas sont en mesure de tout réaliser en terme d’accomplissement, grâce au pouvoir que son Auteur les associa. Pour exemple, « Bi hananî huztu muhural hurd ». Cette lettre T du mot huztu s’appuie généralement sur deux points focaux. Un des points a le pouvoir de détourner de son objectif, la venue d’une chose vers une personne en direction d’une autre. Chacune des lettres composant une phrase est capable d’agir dans le sens que nous l’utilisons, soit de repousser quelque chose, soit d’attirer vers soi, ou même de dévier une cible.
Un pouvoir peut être destiné à Massamba (Jean), et finit par être orienté vers Mademba (Paul) par le pouvoir d’une seule lettre parmi les vers d’un Khassida. Il existe la Loi divine et le Décret divin, et il peut arriver que le dernier rende caduque la première. 
D’ailleurs, le sort du pouvoir actuel va nous le démonter bientôt, s’il plait à DIEU. Car nous allons assister à un cas semblable dans le fonctionnement de notre appareil d’État.
Pour le moment, je m’en tiens là  en m’exprimant par des termes codifiés que je vais devoir déchiffrer au fur et à mesure que cela est nécessaire.
Certes, beaucoup de situations vont se produire dans un avenir proche. Cependant, nous profiterons de ces évènements, les miens et moi, pour apporter des nouveautés à l’actualité, aussi bien dans le domaine spirituel que dans le domaine temporel.
Ainsi se déroulera mon programme.
Mes propos sont adressés principalement aux jeunes, à bien comprendre l’enjeu de la mission que le SAINT-HOMME m’a réservée. À toutes les questions, je me dois de s’intéresser, d’où la particularité et l’originalité de mon discours.
Ainsi lorsque les jeunes seront las du décodage des termes, j’interviendrais au besoin. Ce n’est point la peine d’être pressés, tout viendra  avec le temps, dans la patience et l’intelligence. Tout mystère sera mis en lumière, porté à votre attention. 
Que les vœux et prières du Khalife nous parvienne à tous. J’en profite de lui rendre visite par le cœur, ainsi qu’à Serigne Abbâs fils de Mame THIERNO Birahim, à Serigne MOUSTAPHA-Hafsa, Serigne Moustapha Saliou, à toute la famille du SAINT-HOMME et les Condisciples. En tout temps et tout instant, nous souhaitons la propension de la paix et du bonheur en tout lieu.
En clair, l’épilogue du conflit palestinien ne serait connu que grâce aux Écrits de CHEIKH AHMADOU BAMBA-KHADIMOU RASSOUL. Au moment venu, les Khassaïdes interviendront pour la paix définitive dans cette région du monde. Mais toute chose en son temps, par le biais des Anges qui n’accusent point de retard. Selon la volonté du SEIGNEUR, un homme sera désigné  à la déclamation de sa Poésie. Ce dernier pouvant être d’origine africaine, ou de nationalité bien sénégalaise, mais il serait surtout un aspirant véridique et intelligent. Tel sera l’Envoyé spécial de CHEIKH AHMADOU BAMBA en mission de paix à Jérusalem.
Ainsi, je vous remercie de votre attention. Que la paix soit sur vous !
Cheikh AHMADOU Ibn OUSMANE