Mar07172018

Last updateT3_DATE_FORMAT_LASTUPDATE

Taille police

Profil

Style du menu

Cpanel
Back Vous êtes ici : Home actualités Proposition pour une sortie de crise au vue de la tension politique au Sénégal par Cheikh Ahmadou Kara MBACKE Noreyni

Proposition pour une sortie de crise au vue de la tension politique au Sénégal par Cheikh Ahmadou Kara MBACKE Noreyni

lProposition pour une sortie de crise au vue de la tension politique au Sénégal par Cheikh Ahmadou Kara MBACKE NoreyniGénéral de Bamba 
" Pour une paix durable au Sénégal '' 
A huit mois de l'élection présidentielle prévue le dimanche 24 février 2019, certains partis de l’opposition et des organisations de la société civile  exigent du régime en place des conditions pour participer à ces joutes électorales qui s’annoncent difficiles. Cet éventuel bras de fer risque de plonger le pays dans un climat social très tendu et instable.Constant dans ma position de régulateur social épris de paix et de justice, je propose à la classe politique la mise sur pied d'un Gouvernement d'Union nationale, dans lequel   les   leader   les   plus   compétents   des   partis   politiques   représentatifs,   de l'opposition comme des alliés du pouvoir, en seront membres.L'objectif est de repousser l'élection présidentielle à l'horizon 2022, pour permettre au Président Macky SALL de terminer un seul et unique mandat.
 La stabilité politique qui  en   résultera   permettra   aussi  de   résoudre   le   cas   des   leaders  politiques  Karim WADE et  Khalifa Ababacar SALL, qui ont des dossiers pendants devant la justice.  Cela est bien possible si c'est l'intérêt général qui prime.
 
A l'issue de  cet  unique  mandat  qui  prendra fin en  2022, notre pays pourra  alors soutenir la candidature du Président Macky SALL au poste de Président des Etats Unis d'Afrique, parce qu'il aura déjà éprouvé le projet de société de Cheikh Ahmadou Bamba au Sénégal, et par conséquent sera assez outillé pour valablement l'appliquer au continent africain. Ce projet de société inédit servira de référence pour toutes les nations du monde, car cette nouvelle idéologie est une démocratie parfaite.
 
Au cas où cette proposition ne rencontre pas l'approbation de l'ensemble des acteurs politiques et que  le Président Macky SALL n'accepte pas de prendre en compte ce projet   de   société   dans   son   programme   de   développement   pour   le   Sénégal,   mes collaborateurs   m'invitent   à   présenter   un   candidat   de   la   Coalition   du   siècle  pour l' élection présidentielle de 2019.
 
Source : www.karacom.org