Mer08222018

Last updateT3_DATE_FORMAT_LASTUPDATE

Taille police

Profil

Style du menu

Cpanel
Back Vous êtes ici : Home

Articles

Serigne Modou Kara : ‘’Si Macky Sall n’est pas réélu, nous risquons …’’

Le guide religieux Serigne Modou Kara Mbacké Noreyni a initié, ce dimanche 18 mars une nouvelle approche pour dit-il, mieux se faire comprendre des acteurs de la presse, mais aussi des Sénégalais dans leur écrasante majorité. Membre fondateur du Parti pour la vérité et pour le développement (Pvd) ou ‘’Hisbul Haq’’, il a mis à profit la rencontre avec des journalistes pour relever la nécessité pour les Sénégalais d’offrir un second mandat au président Macky Sall.

A défaut, il prédit les conséquences pour le pays. ‘’Pourquoi je soutiens Macky Sall ? Je l’avais dit de manière furtive, sans entrer dans les détails. Et comme il faut vous éclairer sur les raisons qui motivent mon soutien au président de la République, je vais vous le révéler. Macky Sall et moi avions cheminé ensemble avant qu’il n’accède à la magistrature suprême. Vous vous rappelez de ‘’Kara soutient Macky’’ ? On a fait du chemin ensemble.

Actuellement le Sénégal est dans une situation. Si Macky Sall n’est pas réélu l’année prochaine, à la présidentielle, nous risquons d’assister à un recommencement de beaucoup d’initiatives. Les activités économiques connaitront alors un ralentissement pendant un bon moment. Je dis cela pour les personnes averties’’, prévient le leader du Pvd.

‘’Si les milliardaires Sénégalais avaient rapatrié leurs richesses …’’

Au cours de cette rencontre, il a invité les populations à revisiter le passé. ‘’Jetons un œil dans le rétroviseur pour voir, dans un passé récent, comment se présentait la situation sur le plan économique, les investissements, entre autres. On est actuellement à une phase décisive. Si on est emporté par la vague de la passion en faveur des membres de l’opposition, on va finir par le priver d’un second mandat.

Cela je le crains fort. J’avais dit au mois de décembre dernier, que je n’étais pas favorable à l’organisation de la présidentielle en 2019. Je m’en excuse, mais c’est un choix personnel. Cela n’engage que moi. Je crois que, si lors de la présidentielle prochaine, l’opposition s’en prenne à Macky Sall comme ce fut le cas en 2012 contre Abdoulaye Wade, le pays sera confronté à une situation regrettable. Cela est mon point de vue. Je le précise encore une fois‘’. ‘’Il ne faut pas que l’on continue de croire que seul un gouvernement doit développer un pays’’, a-t-il indiqué avant d’ajouter : ‘’Le régime actuel fait des efforts.

Si on suit les recommandations divines, et que chacun fasse ce qu’il a à faire, il est certain que l’on allait éradiquer la pauvreté au Sénégal. Allah Swt a recommandé le partage. Si les milliardaires Sénégalais avaient rapatrié leurs richesses gardées dans les banques étrangères, la situation allait s’améliorer pour nous tous. Si nous Sénégalais avons des problèmes, ce n’est donc pas une volonté divine, c’est notre faute.

Je suis croyant, je ne peux voir les choses que sous cet angle’’, a confié le guide religieux et homme politique, en wolof. Ahmadou Kara, comme il souhaiterait être appelé, d’annoncer sa volonté ferme de soutenir le président Sall. ‘Personnellement, je vais soutenir le Président Macky Sall. Mais ce n’est pas encore le moment. Et je le ferai, le moment venu en tant que Modou Kara. Mais je n’ai pas dit qu’il recevra le soutien de Pvd (Parti pour la vérité et le développement). Je puis même dire que j’ai commencé à le soutenir mais, c’est de façon invisible’’.


Auteur: Youssoupha MINE-Senewebnews - Seneweb.com