Mer11212018

Last updateT3_DATE_FORMAT_LASTUPDATE

Taille police

Profil

Style du menu

Cpanel

Célébration Gamou à Firdawsy avec le Général Kara Suite Partie 2

Live/Direct: Takussan Bamba Fepp à Grand Yoff avec le Général KARA

Live/ Takussan Bamba Fepp, arrivée du Général de Kara à Grand Yoff

Célébration Gamou avec le Général Kara à Firdawsy partie 1

Journée de prière dédiée à Soxna Fatima Diouf défunte mère du Général KARA à Darou Mouhty.

Doxu Safar à Thiès: Alkati Bamba Fepp sur la route du Magal de Touba

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1981560368568295&id=269939519730397

Veille du Magal de Touba 2018 chez Cheikh Ahmadou KARA Mbacké

Back Vous êtes ici : Home actualités Le Changement de système seul alternatif vers le développement

Le Changement de système seul alternatif vers le développement

Le temps est venu pour faire des réformes approfondies de notre système de gouvernance. L'exercice du pouvoir politique qui régit notre quotidien actuellement ne peut déboucher vers le développement de notre pays, du seul fait que sa source d'inspiration est très éloignée de nos us et coutumes. Comparé au moteur d'un véhicule, il nous faut le réviser et changer toutes les pièces maitresses. Pour réussir cette gageure, il s'agira de mener une révolution spirituelle dirigée par le Général de Bamba, Cheikh Ahmadou Kara MBACKE Noreyni. 
 
Par conséquent, il est bon de rappeler à l'opinion publique que les mêmes « armes » spirituelles que le Serviteur Privilégié du Prophète Mohamed (Paix et Salut sur Lui), Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul avait utilisé contre ses détracteurs, existent toujours. Malgré leurs persécutions infondées, il a réussi à se libérer de leur joug et a leur accordé son pardon. Au cas où les changements de ce système politique que nous estimons inadéquat pour notre société ne s'opèrent pas, nous nous référerons à ces mêmes « armes » spirituelles.
 
Le développement du Sénégal passera inévitablement par une révolution spirituelle et pacifique, qui si elle est entamée, placera notre pays sur les rampes d'une émergence durable à l'horizon 2022. 
 
 
Dans son poème intitulé « Les dons du Seigneur Bienfaisant » ou « l'Eloge du Prophète Intercesseur », Cheikh Ahmadou Bamba disait ceci : 
 
« Comment arriverai-je d'ailleurs à chanter assez bien ce Vivificateur dont même les hommes les plus sagaces n'ont jamais réussi à faire convenablement la louange?Comment arriverai-je d'ailleurs à chanter assez bien ce Vivificateur dont même les hommes les plus sagaces n'ont jamais réussi à faire convenablement la louange ? ».
 
La cellule Communication    

 

 

Partager