Lun01222018

Last updateT3_DATE_FORMAT_LASTUPDATE

Taille police

Profil

Style du menu

Cpanel

Touba 2017: Zikroulah Cheikh Ahmadou KARA avec la cellule de Thies

Serigne Modou KARA révèle la conversation entre Serigne Touba et les djines de wire wire

Point de presse de Cheikh Ahmadou Kara Mbacké: 29/12/2017 à Mermoz

"Takussan Thiant Fi Diwane" Edition 2 organisé par les zones 8 et 7 du Diwane au Parcelles Assainies

Déclaration de Cheikh Ahmadou Kara sur la situation politique du pays

L'histoire de la naissance du prophète Insa ibn Mariam (Jesus) par Serigne Modou Kara Mbacké

Gamou de Cheikh Ahmadou Kara Mbacké à Ndiarëm Diourbel_part 2

B.a 31 Dec: Grande Nuit dédiée à Serigne Touba avec le Général Kara à Marius Ndiaye

Gamou de Cheikh Ahmadou Kara Mbacké à Ndiarëm Diourbel_part 1

Magal Touba 2017: Discours de Borom Darou Noreyni

Touba 2017 : Retrouvailles émouvantes entre Serigne Modou KARA et son frère Borom Darou

Serigne Modou Kara : "HUQQAL BUKKA-U" FAUT-IL PLEURER LES MAÎTRES SOUFIS ?

Magal Touba 2017: Ziar commandos de la Paix au Général de BAMBA

Wadjal Magal Touba :Journée Safar à Thies: marche avec Serigne Modou Kara Mbacké

Cheikh Ahmadou KARA mobilise plus d'1 millier de jeunes à la rescousse des populations Ndamatou

Safar à la mosquée Massalikul Jinaan de Dakar avec le Général Kara. part_1

Ziar inédit de Serigne Modou KARA en position agenouillée faisant le tour de la mosquée de Touba

La Vérité sur les échanges entre Serigne Modou KARA et le Dahira Khidma dans la mosquée de Touba

Serigne Modou KARA condamne les dérives sur le net envers certains dignitaires de Touba

Révélations des secrets du poème ''Matlaboul Fawzaïni'' par le Général KARA_Part 2 en Français

Cheikh Ahmadou KARA Mbacké offre ses terres de Bambilor pour un projet de l'armée nationale

Serigne Modou KARA partage un ver de Xassaïdes comme protection contre la violence des agresseurs

1997 : Le Général de Bamba vaporisant un parfum très cher dans le Mausolée de Serigne Touba

Back Vous êtes ici : Home Religion Uncategorised Proposition du Guide National le Général de Bamba au Président de la république

Proposition du Guide National le Général de Bamba au Président de la république

(le 05 / 09 / 2015).

Louanges à DIEU, le Clément et Miséricordieux, CELUI qui nous préserve de la psychose. Paix et Salut sur Son MESSAGER, sur Ses PROPHÈTES, ainsi que sur Son Fidèle et dévoué SERVITEUR, Notre Vénéré Guide KHADIMOU RASSOUL en l’occurrence.

Notre monde actuel est confronté à des problèmes alors que  nous disposons des solutions. Celles-ci, ainsi que le remède de toute maladie, se trouvent dans les Écrits de SERIGNE TOUBA. Mais il nous faut cependant des savants capables de rechercher et faire éclore les bienfaits que contiennent de tels messages.

Tout d’abord, je voudrais m’exprimer en ma qualité d’Ambassadeur International pour la Paix dans un premier temps, et en celle de Président de Parti dans un second temps.

Il appartient donc à nos savants d’explorer ce riche menu, en vertu des propos tenus par son auteur à l’endroit de son SEIGNEUR, en disant : « IL m’a gratifié de l’essence de toute chose ». De tous les modèles, il détient le meilleur pour la société des humains. Car l’inexistence dans son modèle qui est l’Islâm, de la peine de mort et de la condamnation par la mutilation, sont la preuve de Sa miséricorde héritée du MESSAGER de DIEU. C’est pour cette raison qu’il sollicita de Son SEIGNEUR, le Pardon de toutes les Créatures.

Par ailleurs, je demande à nos éminents penseurs de mieux redéfinir le Concept du Dialogue Islamo-Chrétien, afin de trouver une désignation autre plus appropriée, puisque la Vérité précède la Religion.  DIEU nous demande de reconnaître tous Ses PROPHÈTES, plutôt que leur Religion.

Ainsi, c’est par le PROPHÈTE ABRAHAM que l’appellation de Musulman nous fut donnée, de même qu’à MOÏSE et à JÉSUS. Puis ce furent les peuples qui changèrent le nom au fur et à mesure selon leur langue. Pourtant, le vocable ne signifie rien d’autre que l’attestation de soumission envers le DIEU Unique, la certitude de la Mort ainsi que de la Résurrection, comme fondement de la Foi. Ainsi donc, un dialogue doit être tenu dans le cadre de la Vérité, et non dans celui de la Religion. Ce qui, tout de même, n’empêche  en rien de veiller aux rapports de cordialité et de liens de parenté. Car tel est le principe de démarches des grandes institutions comme l’ONU qui œuvre dans le même sens.

S’agissant en second lieu de m’adresser à la Nation sénégalaise et à l’État en ma qualité de Président-Fondateur du Parti de la Vérité, notre vision politique de la situation actuelle est tout autre. Et nous pensons que notre analyse est la plus appropriée en attendant le parachèvement de l’Indépendance nationale totale de notre pays. Elle s’articule autour de trois (03) points essentiels :

$11.     La nomination d’un Guide spirituel au rang de 2ème Personnalité de l’État chargée des Affaires religieuses, et cela dans le but de mieux accompagner le Chef de l’État qui est profane aux questions de spiritualité.

$12.    La mise en place d’un Gouvernement d’Union nationale issu à l’unanimité de toutes les parties concernées.

Il reviendrait donc à chaque Khalife général de désigner parmi ses proches, une personne de son choix dont les aptitudes intellectuelles sont  avérées.

Ensuite, au sein des grandes organisations comme le Moustarchidine ou le Hizbut Tarqiya, on peut y trouver des personnes parfaitement aptes à assumer de tels postes de responsabilité.

Enfin de compléter le reste des équipes par des politiciens et des techniciens.

Ainsi, il appartiendra alors au Chef de l’État de réunir une douzaine de sages d’entre 60 et 72 ans qui chacun, avec une parfaite maîtrise de son domaine et dans un secteur de développement bien défini. Ce groupe de superviseurs ferait des tournées régulières et tiendrait des rencontres mensuelles avec chaque Département de l’État.

De telles mesures faciliteraient sans nul doute le travail du Gouvernement et réduiraient certes les risques  d’erreurs et d’errances. Si nous aboutissons à l’application de ces décisions, le Sénégal pourrait sûrement se passer d’élection en 2017. Ce qui permettrait certainement à notre économie de se porter mieux. Car si chaque responsable bénéficie du soutien sans faille de son équipe et de son Département, le Gouvernement d’Union national ferait des résultats pouvant aller jusqu’à empêcher la tenue d’une élection inutile et coûteuse.

Ainsi quand nous arriverons aux prochaines échéances présidentielles, Macky Sall le Chef de l’État et toutes les autres bonnes volontés nous soutiendront, car d’ici quatre années le succès de notre Parti sera effectif. Á la manière de la Vérité qui a permis l’essor de l’Islâm à travers le monde, il  réussira de la même façon dans les autres domaines. Nous avons produit un ouvrage à cet effet, et notre intention est de le faire découvrir à la population. Ce qui n’est qu’une question de date.

Paix à celui qui suit la droiture. Wa Salâm !

CHEIKH AHMADOU KARA MBACKÉ NOREYNI, Ambassadeur International pour la Paix.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir